5 ans, même pas peur !

C’est une histoire à dormir debout, un essai transformé, une utopie réelle. Mediacoop est toujours debout et s’apprête à fêter ses 5 ans. Pour commencer les festivités, on a décidé de vous raconter son histoire…

Mediacoop, c’est d’abord une historie de rencontres et de valeurs. Matthias et Eloïse s’aiment bien, pas au point de se faire des bisous, mais au point de passer des heures à refaire le monde, leur monde, et le leur est médiatique. Eloïse a été licenciée économique de son poste de directrice d’antenne d’une radio creusoise. Ca tombait bien après 7 ans de bons et loyaux services, elle tournait en rond dans le studio. Matthias, lui, écrit des films, et bosse à Sysiphe Vidéo du côté d’Angoulême…Ensemble, ils bossent sur les rencontres des médias libres, montent des projets collectifs et y croient : une autre façon d’informer existe.

Mais le monde associatif les a déçus, halte au Conseil d’administration dans les médias qui n’y connaissent rien , halte aux présidents qui se prennent pour des chefs. Elo et Mathias veulent un autre genre. Oui, mais…Vivre de son métier quand même…Car, faire ça en bénévole, c’est devoir bosser à côté et donc ne pas s’investir à 100 % dans ce quoi on croit…

Alors ce sera une SCOP, une structure sans chef mais avec des associés et des salaires. Les premiers rendez-vous sont drôles. Seul Laurent, conseiller SCOP y croit et les embarque dans les joies administratives auxquelles nos deux compères ne comprennent pas grand chose. Et puis, les deux amis sont exigeants : ils veulent offrir une information gratuite, faire des films et éduquer aux médias. Les trois axes ont du mal à s’entremêler au début…

mais le 26 juin 2015, Mediacoop est né. Avec un log et une punchline choisis en public. Parce que Mediacoop c’est aussi ça : un média participatif et citoyen…Chacun peut y apporter son grain de sel…D’ailleurs, les conf de rédac sont publiques, d’abord au café des Augustes, puis désormais au Clip, les mercredis matins, boulevard Gergovia.

D’autres rejoignent l’équipe, Roman, Seb, Gwendo,Louis, Tom, Antoine, Séb, Davy de nombreux stagiaires y font leurs armes. Parce qu’il faut bien l’avouer, mieux vaut être armé…Mediacoop, c’est un média à part. Engagé, il prend parti. Il se revendique anti-raciste, anti-sexiste. On y réfléchit beaucoup, on s’y dispute aussi. Entre les anars qu’on y croise et les gens encartés, Mediacoop, c’est un joyeux bordel dans lequel on tente de créer, d’innover mais surtout de faire le job de journaliste du mieux possible.

Alors faire du journalisme à la sauce Mediacoop c’est écrire une réalité, en lien avec ses valeurs, c’est accepter le fait que l’objectivité n’existe pas et de ne pas tricher avec ça…De ne pas mentir. De se positionner parfois, contre le Bastion Social, pour les réfugiés, contre les violences faites aux femmes…

En manif, on nous reconnait désormais, pourtant, on n’est pas très grands dans l’équipe, faut être près pour nous voir, mais on nous salue et on sent bien un bout de respect…

Mais sur le terrain à couvrir l’actu, on n’y est pas toujours…parce qu’on a pas mal de trucs à faire : des films d’abord : 9 documentaires en 5 ans, qui dit mieux ? et on est fier de chacun d’entre eux, de notre premier ” Plume de Bitume ” à ” Citoyen ” le petit dernier réalisé avec les jeunes de la PJJ. Cette année, on en a 3 en préparation.

Et puis, on aime bien aller à la rencontre des jeunes, dans leur établissement scolaire, mais aussi à la Mission locale, ou encore à la rencontre de gens plus âgés jusque dans les EHPAD, réaliser des ateliers d’éducation aux médias. Ca nous prend beaucoup de temps, car nous nous y investissons beaucoup.

Alors pardon si parfois, on n’est pas là au bon moment et au bon endroit, mais promis, c’est qu’on est en train de faire des choses passionnantes, autre part.

Matthias a quitté le sociétariat cette année…un jour ce sera Eloïse. D’autres reprendront la relève un jour. Car ce média n’appartient à personne, il se révèle au fur et à mesure des gens qu’il rencontre, des gens qui s’y investissent.

Depuis Janvier 2020, c’est Antoine qui a repris la gérance de la structure, laissant Eloïse et Davy vaquer sur le terrain. En Mars, c’est Romain et Avril qui rejoindront l’équipe. Mediacoop bouge, transmet, apprend, réfléchit, débat, enquête, écrit, filme, photographie, témoigne.

Mais Mediacoop a besoin de vous pur continuer le combat de l’information indépendante, pour forcer au pluralisme de l’information. Pour donner un autre sens à l’information. Alors, voilà, nous avons mis en place, une plateforme, cette plateforme propose un don mensuel avec un prélèvement ou un don unique. Ces dons sont déductibles à hauteur de 66 % des impôts…

Pourquoi on vous demande ça ?

On pense que chacun a droit à une information libre et nous la fournissons gratuitement. Mais, dans notre société actuelle, rien n’est gratuit. Et nous, nous sommes salariés de notre entreprise. Car se rendre en reportage, prendre du temps, ça coûte de l’argent…Alors, on demande un acte de solidarité. Ceux qui ne peuvent pas donner, ne le font pas, d’autres le feront à leur place. Ceux qui ont un salaire, une situation, et qui défendent, bien sûr, cette liberté d’expression..

Aujourd’hui seuls 71 contributeurs donnent chaque mois, alors que vous êtes plus de 6000 à nous lire…

Ne pouvons nous pas partager ?

Alors c’est par là :

https://www.okpal.com/mediacoop/#/

Merci du fond du coeur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *