Les 20 ans d’ATTAC 63 ce samedi

Samedi, toute la journée à maison du peuple, ATTAC 63 fête ses 20 ans, avec un programme bien chargé. Claude Vallenet, qui était déjà là en 1998, nous présente cet anniversaire et ses dates mémorables. 

 

En juin 1998, nous n’avons pas gagné que la coupe du monde…Dans le Monde Diplomatique, Ignacio Ramonet écrit un article sur les taxes financières et appelle à une mobilisation et une structuration pour contrer le grand capital. Très vite, son appel est entendu par d’autres médias tels que Politis ou Témoignage Chrétien, mais aussi par les syndicats et les associations.  Très vite l’association ATTAC naît. Au vu du nombre d’adhérents qui explose, des comités locaux voient le jour. Celui du Puy-de-Dôme naîtra officiellement le 18 novembre, à l’initiative de Roland Dumas ( pas celui de l’affaire ELF!) et de 11 autres membres dont Claude Vallenet.

Claude est toujours là. D’ailleurs c’est lui qui nous ouvre la porte du local de l’association, ” dans la cave ” de la maison des associations. Il y fait chaud, et des prospectus, banderoles, drapeaux, bouquins traînent un peu partout.  “ Attac c’est un mouvement d’éducation populaire tournée vers l’action” explique le retraité. ” Je me rappelle une des premières actions symboliques consistait à renommer la place de la bourse de Clermont en place de la Taxe Tobin” . Tobin, du nom du célèbre économiste décoré d’un prix Nobel. James Tobin est connu pour avoir proposé une taxation sur certains mouvements de capitaux, afin de réduire la spéculation sur le marché financier.

Attac, association altermondialiste a donc repris cette idée, en luttant contre le libre échange et pour une régulation des finances. “ Il n’est quand même pas normal que les grandes entreprises mondiales soient incontrôlées, car diffus dans plusieurs pays et ne doivent donc répondre à aucune norme.” s’insurge Claude qui nomme en exemple BNP Paribas, 5ème banque mondiale. “ Il faut lutter contre les paradis fiscaux,  et lutter contre ses entreprises richissimes qui paient leurs impôts nulle part!

Difficile de ne pas faire le parallèle avec la grogne des Gilets Jaunes. “ Les gens ont enfin compris qu’ils étaient les dindons de la farce. On nous parle d’une taxe sur l’essence en prétextant vouloir lutter pour l’écologie. On sait très bien que pour l’écologie, il y a mille autres choses à faire en premier lieu!” Même si Claude ne croit pas à une lutte désorganisée comme celle des Gilets Jaunes, il comprend et rejoint la colère. ” La France provoque 1% de la pollution mondiale, la Chine 23%, alors bien sûr qu’il faut faire notre part, mais il faut que le sursaut soit mondial! Et en France, quand on sait que c’est Alexis Kohler, le secrétaire général de l’Elysée, ça vous dit tout : Kohler c’est aussi lui qui a été directeur de MSC croisières, le 2ème affreteur mondial! Alors, l’écologie, l’économie et lui...”

Si la fondation d’ATTAC est en fait un regroupement de  membres de plusieurs associations, mouvements syndicaux, ou associations, l’association qui n’est pas du tout un parti politique est malgré tout dans une démarche progressiste et de gauche. ” Même si Philippot au Front National reprenait notre discours pour épater les gens!” s’amuse Claude.

Dans le Puy-de-Dôme, 150 adhérents restent fidèles : ” nous sommes stables depuis longtemps, même si au début nous étions plus nombreux.” Et les adhésions sont quasi exclusivement la source de revenus de l’organisation. ” C’est vrai, que l’asso fonctionne beaucoup avec les retraités, on a plus le temps. Les jeunes vont et viennent. En fait, à l’image des Gilets Jaunes, nous sommes arrivés à une génération qui croient que sans organisation on va y arriver. une génération de l’immédiateté et de l’individualisme..Mais, l’histoire ne dit pas ça : il faut une lutte réfléchie, et posée pour réussir les choses…Mais, encore une fois que les gens prennent conscience de la mascarade de notre république est bon signe! Dans le monde, pas une autre seule démocratie ne donne autant de pouvoir à son président. Trump ne peut pas dissoudre la chambre des représentants. Macron peut dissoudre l’Assemblée ! Notre système est à revoir. Macron vient des finances, tous les énarques passent du privé au public dans leurs intérêts ou celui de leurs entreprises. Macron a eu 2 800 000 euros de prime en un an chez Rotschild…alors c’est sûr que les français ont de quoi battre le pavé.”

Pour ATTAC, il faut donc remettre la finance sous contrôle, changer le système et changer soi-même ses façons de fonctionner, et de consommer. Le programme proposé par ATTAC 63 demain nous laisse présager de nombreuses pistes de lecture pour y arriver :

 

Pour plus d’infos:

www.local.attac.org/attac63

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *