Les Zola, les femmes ” derrière ” l’écrivain

Sortie en août, la BD de Méliane Marcaggi et de Alice Chemama raconte les deux amours de l’écrivain, des femmes qui ont sacrifié leur vie pour protéger l’oeuvre et l’image de l’auteur.

Zola n’est encore que pigiste lorsqu’il rencontre sa première véritable amoureuse, celle qui l’accompagnera jusqu’à son dernier souffle, dans sa chambre où il mourra étouffé à cause d’un feu mal éteint.

L’homme grandit aux côtés de cette femme qui lui dévoile son passé douloureux et avec laquelle il décide de se projeter. Elle sera la première témoin de sa transformation. Elle participera grandement à sa célébrité et réussite, en organisant par exemple les dîners du jeudi.

Mais, Gabrielle ne peut pas avoir d’enfant. Zola en souffre-t-il profondément ? C’est lors de vacances, alors que son épouse est malade qu’il se rapproche de la servante. Jeanne. Jeanne est jeune et belle. Zola glisse lentement dans des sentiments amoureux. Jeanne finit par démissionner et s’installe l’appartement en face du couple. La suite n’est que la sordide réalité de la double vie. Jusqu’à la découverte. Et la dignité des deux femmes, qui accompagneront l’homme de leur vie, chacune à leur manière. L’une le rendant père, quand l’autre continuera coûte que coûte de défendre son oeuvre. Jusqu’au célèbre J’accuse qui condamnera le célèbre grand auteur. Là encore, les deux femmes l’épauleront à leur façon. Elles seront toutes les deux, côte à côte, lors de l’entrée au Panthéon, de Zola.

Alors, cette BD raconte bien sûr, la vie du 19ème, en plein Paris, avec le passage de grands noms de l’époque. Ce livre c’est aussi l’histoire de la dignité des femmes, de leurs combats, de la sororité. Un questionnement sur l’appartenance et le questionnement du sentiment amoureux.

Un BD sortie chez Dargaud, 19,90 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *