29633998_10156022757620999_818213957_o.jpg

Même si on a perdu aujourd’hui la mobilisation des étudiants n’a pas été vaine!

Publié le 26 mars,

Le master 1 en communication et démocratie participative de l’Université Clermont Auvergne n’existera plus à partir de la rentrée 2018. Ce vendredi 23 mars en après-midi, le conseil de gestion de l’UFR a voté la suppression du parcours. La formation qui était unique en région Auvergne Rhône Alpes, sera remplacée par un master en communication des organisations et du numérique.

Depuis plus de deux semaines, lorsqu’ils avaient appris la potentielle suppression de leur master, les étudiants s’étaient mobilisés. Mais la pétition et les arguments développés n’ont pas réussi à convaincre les participants du conseil de gestion de l’UFR qui ont voté massivement en faveur de la suppression de la première année de master à la rentrée prochaine.

Geoffrey Volat, doctorant, se montre déçu par la décision finale mais constructif pour l’avenir, « Même si on a perdu aujourd’hui la mobilisation des étudiants n’a pas été vaine! La décision a été prise démocratiquement par l’université à la faveur d’arguments que nous ne partageons pas. Mais ce qu’il faut maintenant, c’est montrer qu’il y a du monde intéressé par le master 2. S’ils ne sont que 6 inscrits l’année prochaine, on leur donnera raison. » L’enjeu est donc d’avoir un maximum d’inscriptions pour le M2 en communication et démocratie participative à la rentrée 2018 pour montrer qu’il y a un réel intérêt pour la formation et avoir davantage de poids dans le processus décisionnel.

 

Gwendoline Rovai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *