Une famille mise à l’abri après 2 mois de nuits dehors

Le DAL 63 se félicite de la mise en abri d’une famille de roms bosniaque qui dormait à la gare depuis le 1er mai. Hier, cette famille de 9 personnes a été dirigée dans 3 lieux différents au moins pour un mois.

La famille n’en pouvait plus. Emmitouflée dans les duvets, elle s’endormait à même le sol vers la gare. Une situation insupportable pour le DAL 63. Fatima explique “ On les amenait au parc, parfois, certains d’entre nous les hébergeaient, on essayait de les sortir de ce marasme, car à force, on sentait des tensions entre les 7 enfants et les parents.” Venue en France pour échapper aux persécutions subies en Bosnie, la famille rêvait de se reconstruire. “ Les enfants ne demandent qu’à réussir à l’école. Pour eux, c’est ici désormais chez eux.” mais depuis le 1er mai, cette famille a été délaissée par le 115 et les hébergements d’urgence. ” C’est une famille nombreuse qui a été vite stigmatisée et mise en dehors du 115 alors que cette famille n’est pas déboutée.

Hier, 3 camions des Forces de l’Ordre les ont conduits dans 3 lieux d’hébergement différents. La maman et ses deux petits garçons de 5 et 11 ans ont été amenés à l’hôtel. le papa et le plus grand dormiront au Gymnase Andanson. Les plus grandes filles et leur petit frère de 7 ans ont été recueillis en centre d’hébergement. “ Je pense que les séparer leur fera du bien, finalement, il existait des tensions entre eux, ils vont pouvoir se poser.” exprime Fatima qui reconnaît l’efficacité de certaines personnes au sein des dispositifs. ” Vendredi, j’ai passé beaucoup de temps avec la responsable des hébergements d’urgence, elle a fait preuve d’une grande écoute.” Le DAL 63 déplore simplement s’être senti un peu seul face à la situation de la famille pendant les 3 derniers mois mais a tenu à remercier dans un message ” toutes les personnes qui se sont démenées pour que la justice soit faite et que le droit au logement soit appliqué à tous.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *