Le forum social Mondial en live

 

 

 

Laurent, salarié de l’Union régionale des SCOP d’Auvergne nous a proposé de contribuer à Mediacoop. le clermontois est parti à Montréal pour le forum social mondial. Il a décidé de nous raconter son périple là-bas et de nous faire partager ses expériences et ses rencontres! 

 

Visite de la coopérative BIOMA

Avant que le Forum Social Mondial ne débute, nous sommes partis à la rencontre de ceux qui font vivre l’Économie Sociale et Solidaire à Montréal.

Nous avons ainsi rencontré ce jeudi Maryse Poisson, la très dynamique Vice-Présidente de BIOMA, sur son principal lieu de travail : les jardins de la coopérative situés à proximité du métro Parc à Montréal.

BIOMA est une coopérative de travail, c’est à dire l’équivalent de la Scop (Société Coopérative et Participative) au Québec. La coopérative est composée de quatre membres-associés et d’un membre extérieur.
Ici, dans ce type de coopérative, les membres doivent constituer un Conseil d’administration, composé d’un Président, une Vice-présidente, etc.
Entre 15 et 20 bénévoles gravitent autour de la coopérative et peuvent être amenés à appuyer l’équipe.

L’activité principale de BIOMA est le maraichage biologique en milieu urbain. Ils occupent un espace sur un terrain en chantier, mis à disposition par le propriétaire, l’Université de Montréal. L’occupation du terrain est donc temporaire et la coopérative sera amenée à quitter les lieux une fois que le chantier aura bien avancé, c’est-à-dire à l’issue d’une période estimée de 3 à 5 ans.

La production agricole sur ce terrain, qui était autrefois une ancienne gare de triage, est un vrai défi ! Le sol est très argileux et a été fortement compacté par le passage des véhicules de chantiers. L’équipe utilise la méthode dite du Spin-farming, une méthode de production rapide et en rotation, ce qui lui permet notamment d’être en mesure d’alimenter chaque semaine des restaurants en légumes.

La production a lieu sur une période de 5 à 7 mois. La plupart des contrats de travail des membres salariés sont suspendus pendant la période hivernale.

BIOMA dispose d’un second lieu de production, situé dans les Laurentides, en zone rurale.

La coopérative mène aussi d’autres activités, à savoir l’entretien et l’aménagement paysager ainsi que des actions d’éducation au jardinage et à l’environnement auprès du grand public.

BIOMA participera activement au Forum Social Mondial. La coopérative accueillera notamment des participants du Forum pour une visite de ses installations.

Un grand merci à Maryse d’avoir partagé son temps et son enthousiasme avec nous.

Pour plus d’informations :
Coopérative BIOMA
www.coopbioma.com
http://www.facebook.com/coopbioma

 

Laurent COURBON

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

retrouvez-nous sur :

À propos de cet article

Publié le 7 août 2016
Écrit par Eloise LEBOURG
Éloïse Lebourg est journaliste. Après une école de journalisme reconnue par l’Etat et la profession, elle apprendra sur le terrain à déconstruire tout ce qu’on lui a appris. Après des détours par Charlie, France Inter, RTL ou RFI, elle se positionnera dès 2006 sur les radios associatives dans lesquelles elle œuvrera comme journaliste puis directrice d’antenne, jusqu’en 2014. Pigiste pour reporterre, Hexagones ou Politis, elle reviendra à ses premiers amours : l’enquête au long cours. Dès 2010, elle crée les Rencontres Nationales des Medias Libres et du Journalisme de Résistance qui se déroulent depuis, chaque année à Meymac en Corrèze, chaque dernier week-end du mois de mai. En 2015, elle crée avec Matthias Simonet, Mediacoop dont elle est la gérante-associée.

Nos derniers articles

L'agenda du cactus

Pas d'événement actuellement programmé.

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.