Les Zola, les femmes  » derrière  » l’écrivain

Sortie en août, la BD de Méliane Marcaggi et de Alice Chemama raconte les deux amours de l’écrivain, des femmes qui ont sacrifié leur vie pour protéger l’oeuvre et l’image de l’auteur.

Zola n’est encore que pigiste lorsqu’il rencontre sa première véritable amoureuse, celle qui l’accompagnera jusqu’à son dernier souffle, dans sa chambre où il mourra étouffé à cause d’un feu mal éteint.

L’homme grandit aux côtés de cette femme qui lui dévoile son passé douloureux et avec laquelle il décide de se projeter. Elle sera la première témoin de sa transformation. Elle participera grandement à sa célébrité et réussite, en organisant par exemple les dîners du jeudi.

Mais, Gabrielle ne peut pas avoir d’enfant. Zola en souffre-t-il profondément ? C’est lors de vacances, alors que son épouse est malade qu’il se rapproche de la servante. Jeanne. Jeanne est jeune et belle. Zola glisse lentement dans des sentiments amoureux. Jeanne finit par démissionner et s’installe l’appartement en face du couple. La suite n’est que la sordide réalité de la double vie. Jusqu’à la découverte. Et la dignité des deux femmes, qui accompagneront l’homme de leur vie, chacune à leur manière. L’une le rendant père, quand l’autre continuera coûte que coûte de défendre son oeuvre. Jusqu’au célèbre J’accuse qui condamnera le célèbre grand auteur. Là encore, les deux femmes l’épauleront à leur façon. Elles seront toutes les deux, côte à côte, lors de l’entrée au Panthéon, de Zola.

Alors, cette BD raconte bien sûr, la vie du 19ème, en plein Paris, avec le passage de grands noms de l’époque. Ce livre c’est aussi l’histoire de la dignité des femmes, de leurs combats, de la sororité. Un questionnement sur l’appartenance et le questionnement du sentiment amoureux.

Un BD sortie chez Dargaud, 19,90 euros.

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

retrouvez-nous sur :

À propos de cet article

Publié le 9 décembre 2019
Écrit par Eloise LEBOURG
Éloïse Lebourg est journaliste. Après une école de journalisme reconnue par l’Etat et la profession, elle apprendra sur le terrain à déconstruire tout ce qu’on lui a appris. Après des détours par Charlie, France Inter, RTL ou RFI, elle se positionnera dès 2006 sur les radios associatives dans lesquelles elle œuvrera comme journaliste puis directrice d’antenne, jusqu’en 2014. Pigiste pour reporterre, Hexagones ou Politis, elle reviendra à ses premiers amours : l’enquête au long cours. Dès 2010, elle crée les Rencontres Nationales des Medias Libres et du Journalisme de Résistance qui se déroulent depuis, chaque année à Meymac en Corrèze, chaque dernier week-end du mois de mai. En 2015, elle crée avec Matthias Simonet, Mediacoop dont elle est la gérante-associée.

Nos derniers articles

L'agenda du cactus

Pas d'événement actuellement programmé.

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.