Lettre à pépé, résistant…

J’ai 5 ou 6 ans, et je suis sur tes genoux. Tu me repousses une mèche de cheveux que tu coinces derrière l’oreille. On écoute une cassette d’histoires. Toujours la même. Une histoire d’amour entre une mère et son enfant qui s’est perdu dans la forêt. A la fin, ça finit comme ça « l’amour permet toujours de pardonner et se retrouver. »
J’adore cette histoire.