Eloise LEBOURG

Éloïse Lebourg est journaliste. Après une école de journalisme reconnue par l’Etat et la profession, elle apprendra sur le terrain à déconstruire tout ce qu’on lui a appris. Après des détours par Charlie, France Inter, RTL ou RFI, elle se positionnera dès 2006 sur les radios associatives dans lesquelles elle œuvrera comme journaliste puis directrice d’antenne, jusqu’en 2014. Pigiste pour reporterre, Hexagones ou Politis, elle reviendra à ses premiers amours : l’enquête au long cours. Dès 2010, elle crée les Rencontres Nationales des Medias Libres et du Journalisme de Résistance qui se déroulent depuis, chaque année à Meymac en Corrèze, chaque dernier week-end du mois de mai. En 2015, elle crée avec Matthias Simonet, Mediacoop dont elle est la fondatrice-associée.

2eme épisode de notre websérie à l’EHPAD de Puy-Guillaume

Cette semaine, C’est Henri qui a tenu le micro pour demander à ses dames de se présenter. Mais bien évidemment, ça a dévié sur les souvenirs et on a fini par pousser la chansonnette. Bienvenue dans le monde plein de joie d’un endroit où l’on ne semble plus vieillir

Rassemblement contre le projet de 2*2 voies de la RN88

C’est un projet des années 90 que Laurent Wauquiez, président de région, dans un dernier sursaut électoral, a déterré dernièrement pour valoriser la route qui mène au Puy-en-Velay, sa commune de prédilection. Sauf que les écologistes et habitants ne sont pas d’accord. Ils étaient une centaine ce matin devant le tribunal administratif pour demander l’annulation …

Rassemblement contre le projet de 2*2 voies de la RN88 Lire la suite »

Retrouvez notre nouvelle série audio au cœur de la résidence pour personnes âgées de Puy-Guillaume

A Puy-Guillaume, on commence à bien connaître nos caméras et nos micros. C’est là-bas que nous avons tourné notre documentaire « ni Vieux Ni maître ». Et depuis, nous nous manquions, alors nous sommes repartis sur un nouveau projet. Celui de libérer la parole sous un autre format. Nous avons choisi de vous faire découvrir la vie dans la structure et les gens qui y vivent par le biais de notre nouvelle série radiophonique.

Prime d’Activité : Une belle arnaque ?

C’est un combat que Gaëlle mène depuis 2016. Date à laquelle le RSA et la prime à l’emploi ont été remplacés par la prime d’activité. En regardant ses relevés, elle découvre qu’elle perd de l’argent, alors que les médias disaient que tout le monde y serait gagnant. Alors Gaëlle a fait des calculs, et dénonce aujourd’hui l’arnaque de la prime d’activités.

Michelin ou la terreur de ses salariés

L’entreprise clermontoise n’a de cesse de faire parler d’elle. Alors qu’elle supprime 2300 emplois, plusieurs salariés ont bien voulu nous raconter leur histoire avec l’entreprise de pneus : Pression, délocalisations, procès, mise au placard, maladie professionnelle, accidents du travail..Bienvenue dans le monde merveilleux de Bibendum

Des sourires plein le coeur et les baskets pour Pierre Verdier

On vous en parlait déjà il y a quelques mois. Pierre verdier, coureur au grand cœur avait réussi l’exploit de monter et descendre pendant 24 heures le chemin des Muletiers qui monte au Puy-de-Dôme, pour les enfants malades. Lui-même, enfant il a dû se battre contre une leucémie. Désormais, il met à profit son talent d’athlète pour différentes associations d’enfants malades. Il repart pour de nouveau projets.

Rassemblement clermontois en soutien à Julie

Ce n’est pas la pluie qui a arrêté une cinquantaine de personnes venues se rassembler devant le tribunal de Clermont-Ferrand. Une mobilisation initiée par Noustoutes63, My girl’s street, les colleuses 63, Osez le Féminisme 63, le Planning Familial, les Grandes gagnantes. Les militant-e-s étaient venues apporter leur soutien à Julie dont le dossier doit passer …

Rassemblement clermontois en soutien à Julie Lire la suite »

Journée de mobilisation à Clermont-Ferrand

Dès 9 heures ce matin, le monde de la culture se réunissait à Cournon pour tenter une opération escargot, avortée par l’intervention de la police. Ce qui n’a pas empêché les artistes et techniciens de rejoindre la mobilisation interprofessionnelle à 11 heures devant la préfecture.