Quatre mois après l’ouverture, la Coop des dômes se porte bien

Le supermarché coopératif a ouvert ses portes le 17 novembre, dans le quartier des Vergnes. Quatre mois après, les bénévoles dressent un bilan encourageant de cette première période d’ouverture.

En novembre dernier se concrétisait un ambitieux projet : ouvrir un supermarché coopératif pour promouvoir la consommation éthique en plein cœur du quartier des Vergnes (voir nos articles d’octobre). Quatre mois après, les bénévoles sont optimistes quant à l’avenir de la Coop des dômes. « Les premiers signes sont encourageants, même si rien n’est jamais acquis » confirme Jean-Jacques. Un indicateur en particulier ne trompe pas : la liste d’attente pour les contributions s’allonge, et le magasin va pouvoir élargir ses plages d’ouverture. Une bonne nouvelle pour l’association, qui compte environ 300 adhérents pour cette première période de ré-adhésion post-ouverture. Ce succès permet d’envisager sereinement la suite. « En fonction de l’évolution du nombre d’adhérents, on devrait pouvoir ouvrir une surface plus grande d’ici deux ou trois ans », estime le bénévole, qui se base sur les autres expériences du type en France.

Pour autant, il n’est pas question de brûler les étapes, et la Coop des dômes est encore dans une période transitoire. Avant toute chose, le magasin doit atteindre l’équilibre budgétaire et rembourser les emprunts. « Pour ça, il nous faut 30.000 euros de chiffre d’affaire par mois », détaille Jean-Jacques. « On n’y est pas encore, mais on est sur une pente ascendante qui nous permettra de passer cette barre dans le courant de l’année. » Il reste tout de même un défi conséquent : réussir à attirer les habitants du quartier. « Ce type de magasin n’est pas encore rentré dans les mœurs, donc il faut un peu de temps » reconnaît Jean-Jacques. En attendant, le soutien d’associations locales et d’institutions permet d’espérer une intégration progressive dans ce quartier populaire, et les bénévoles assurent que les habitants leur ont fait bon accueil.

Mais pour l’instant, le projet se déroule conformément aux prévisions. « On n’a pas de points de blocages ou de grosses surprises, on est plutôt en phase avec ce qu’on avait imaginé ». Les prochains mois devraient voir le fonctionnement se stabiliser, à la fois en terme de plages d’ouvertures, de référencement des produits, d’installation physique, d’organisation interne… Et, bien sûr, continuer à augmenter l’offre. Les bénévoles souhaitent doubler le nombre de références proposées dans le courant de l’année, notamment en proposant du vrac liquide. C’est donc un bilan positif qui se dessine quatre mois après l’inauguration, et des projets d’amélioration qui se bousculent. « Les clignotants sont au vert, il faut continuer à booster le projet ! »

1 réflexion sur “Quatre mois après l’ouverture, la Coop des dômes se porte bien”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *