Exarcheia la Noire, Yannis Youlountas

"Paris a son Quartier Latin, mémoire de mai 1968. Athènes a Exarcheia, où s’écrit, en ce moment même, l’Histoire."

« Paris a son Quartier Latin, mémoire de mai 1968. Athènes a Exarcheia, où s’écrit, en ce moment même, l’Histoire. Nouveau bastion de la révolte et des utopies, au crépuscule d’une Europe qui s’enfonce dans la tyrannie économique. Rempart fraternel contre le retour du nazisme qui rôde partout ailleurs en Grèce. Berceau du slogan Ne vivons plus comme des esclaves. Plus qu’un quartier désormais. Un mythe. »

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Exarcheia la Noire, Yannis Youlountas”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *