Tartes aux pommes et fin du monde

c’est un livre qui alterne entre absurdité et réflexions profondes, entre le futile et l’essentiel, entre l’aléatoire et l’obligatoire, entre le sérieux et l’humour. En gros, ce livre retrace la difficulté d’aimer autant les tartes aux pommes que de flipper de la fin du monde…L’enjeu subtil de notre condition humaine.

Le livre a été écrit par un poète. Et ça se sent, les mots se suivent et s’accrochent les uns aux autres pour fonder des images et des dessins de nuages au dessus de nos têtes. On demeure un enfant qui pleure la mort de son chien, tombé d’une falaise et l’impossible rêve de le ressusciter. On devient un adulte forcé de combattre les chagrins d’amour et les recherches de boulot. Une femme qui quitte et voilà le personnage au bord de la dépression. L’envie affreuse de mettre fin à ses jours, avec ce beau flingue tout neuf qu’il trimbale partout.

Tarte aux pommes et fin du monde aux éditions pocket

Ce livre est une oscillation, entre ce que l’on veut et ce que l’on peut, entre ceux que l’on aime et ceux qui nous aiment, entre l’enfant que l’on est resté et l’adulte qu’on doit assumer, entre nos envies et nos choix, entre la mort et la vie, le bonheur et la tristesse.
Parfois, on rit, parfois on pleure. Mais à chaque ligne on se camoufle dans la poésie du moment. Incroyablement bien écrit par Guillaume Siaudeau, ce premier roman( sorti en 2013) a reçu le prix René Fallet. Depuis l’auteur a poursuivi son écriture de romans et de poésie. Aujourd’hui âgé de 38 ans, Guillaume a écrit plus d’une vingtaine de recueils de poésies et 4 romans, dont Lundi, mon amour qui est sorti en 2019.

Tartes aux pommes et fin du monde est édité en format poche chez Pocket.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *