Les Nuits des Forêts : un festival en pleine nature

Programmation des nuits des forêts
Du vendredi 2 au dimanche 4 juillet, le festival national 'Les Nuits des Forêts' se tiendra au sein du parc de loisirs éco-citoyen de la forêt des Arboris. Localisé à Aydat, ce parc propose de découvrir les espaces boisés à travers une programmation variée, entre ateliers pédagogiques, activités de détente en nature, et soirées festives dans les bois.
Un site engagé pour respecter la forêt qui l’accueille

Le parc de loisirs éco-citoyen de la forêt de Arboris tient à sensibiliser le public au respect de l’environnement. Pour cela, l’entreprise respecte une charte en cinq points. « Nous travaillons en coopération, avec une gouvernance partagée de l’entreprise. Et nous tenons à respecter une démarche éco-responsable donc nous avons rendu notre parc mobile. Nous avons un site pour l’été, et un autre pour l’hiver, au pied du Mont-Dore. Tout est provisoire, vous ne verrez aucun béton, on utilise des planches en bois pour nos installations et nous sommes autonomes en énergie solaire. » présente Jacques, le co-fondateur du parc. Pour les trois autres points de la charte, « nous avons la volonté de faire de la pédagogie autour de cet environnement, tout en restant ludiques, pour un public intergénérationnel. »

Autour de ces valeurs, la forêt des Arboris propose habituellement des activités en plein air telles que le ‘laser wood’ et un escape game. « On voulait ramener les enfants scotchés à leurs écrans dehors, tout en reprenant leurs jeux d’intérieur, basés sur la coopération. On a 1,5 km de parcours, avec des énigmes à résoudre de différents niveaux, selon l’âge. »

Mais si le parc a voulu accueillir le festival les Nuits des Forêts, « c’est parce qu’on a aussi une scène pour animer notre parc avec des ateliers, spectacles, conférences ou concerts. Et ce que propose ce festival correspond tout à fait à nos valeurs. »

Un festival pédagogique destiné à toutes les générations

Les Nuits des Forêts commenceront par une activité dédiée aux enfants. « On a voulu faire du Land Art avec les enfants de l’école primaire d’Aydat. Vendredi matin, l’association Nomad’Art animera cette activité que nous avons offerte à l’école. C’est un petit cadeau qui nous paraissait important. Les parents pourront admirer les œuvres de leurs enfants le soir venu. » commence Jacques.

Le soir venu, le parc vous convie à un apéro perché dans les arbres, de quoi ravir les plus aventureux ! Il sera suivi d’une conférence et d’un film. « On est très contents d’accueillir Catherine Lenne qui a fait beaucoup de recherches sur l’intelligence des arbres. « Dans la peau d’un arbre » définit bien le thème de sa conférence, où elle racontera le vécu des arbres, comment ils s’adaptent aux aléas climatiques, comment ils se défendent au niveau immunitaire, etc. Ce sont des études reconnues mondialement ! »

Le film « Des Racines pour grandir », lui, montre comment l’association Biloba a sensibilisé des écoliers à la faune et à la flore, durant un an. « Ils ont appris à escalader les arbres, faire des crayons à papier avec des feuilles de noisetiers … » Cet organisme d’éducation populaire autour de l’environnement est d’ailleurs à l’initiative de toutes les activités qui se déroulent dans les arbres durant le week-end, dont les apéros perchés !

… mais aussi pour se détendre et s’amuser !

En début de matinée après une soirée bien instructive, place à la détente ! Deux professeures de yoga et sophrologie proposent une balade en forêt sur le thème des 5 sens. « Elles interviennent tour à tour sur 1h30 autour de la respiration, de l’ouïe, du toucher… Avec les lumières et le calme du matin, c’est très chouette » argumente Jacques.

Pour les plus sportifs, une activité d’escalade des arbres avec Biloba est prévue l’après-midi, suivie bien sûr de l’apéro perché. « L’association explique comment protéger les arbres, ce que l’on voit lorsqu’on se situe à leur cime… Puis ses membres accrochent des tables en suspension sur lesquelles le parc propose des produits locaux ».

La journée se terminera sur deux concerts éclairés grâce à l’énergie solaire emmagasinée toute la journée. DJ Set Doud Lidou ambiancera l’assemblée avec un mélange des genres entre électro, jazz et hip-hop. Puis SPELIM animera la fin de soirée avec du reggae pop. Chaque activité coûte entre 10 et 30 euros, les soirées comprenant un repas (végétarien ou non).

Pour Jacques, ce festival doit être « un lieu pour tout le monde avec des ateliers divers et variés. Derrière chaque activité, on a essayé de transmettre un petit message sur le respect de l’environnement. Et si ça peut planter des graines dans la tête des participants, alors on aura fait le job pour récolter un futur meilleur. »

Pour réserver vos billets ou vous renseignez sur la programmation, cliquez ici.

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.