« On n’empêche personne de travailler » : deux arrêtés préfectoraux suspendus par les recours de la CGT.

Coup dur pour le préfet : saisi par la CGT, le juge des référés a débouté deux arrêtés supposés permettre l'ouverture exceptionnelle des commerces le dimanche. Le syndicat dénonce la remise en cause du repos dominical traditionnel par les intérêts de la grande distribution.

Un reportage tourné, monté et doublé par nos deux stagiaires de troisième, Maëlle Gouget et Irina Béthermin.

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.