Pourquoi je vote

dimanche-election.jpg

La démocratie représentative n’est pas parfaite mais croire que voter ne sert à rien est très à la mode aujourd’hui car les medias « traditionnels » se contentent de parler des responsables politiques nationaux, voire « parisiens » mais jamais des élus locaux qui travaillent en lien étroit avec leur territoire. Nous désignons dimanche des conseillers régionaux dont le rôle a une importance considérable pour chaque citoyen. Le bilan des assemblées sortantes, très majoritairement à Gauche est le suivant :
gratuité des livres (volonté politique, pas compétence obligatoire)
transition énergétique dans les lycées avec d’importants investissements
centrale d’achats dans les cantines pour soutenir et aider à la structuration de la filière bio
soutien à l’économie solidaire (Scop, couveuses, régie de quartiers) et notamment la création d’emplois associatifs
financement de réseaux culturels (spectacle vivant, cinéma, musiques actuelles…)
soutien aux modes de transports collectifs
coopération internationale renforcée avec une démarche de développement équilibré
mise en œuvre d’agendas 21, de plans climat déclinés sur les territoires.
service public de formation professionnelle
financement des bourses pour les formations sanitaires et sociales…
Il faudrait des dizaines de pages pour détailler toute l’action des régions. L’ignorance des journalistes quant à leurs compétences est scandaleuse. Ils se sont contentés de lister les compétences essentielles en faisant croire aux citoyens que puisqu’elles étaient obligatoires, il y avait peu de différences dans leur mise en œuvre. Une seule était à droite. Y a-t-il eu quelque part un comparatif des politiques menées ?
Je peux comprendre le désarroi des citoyens quant à la politique nationale mais en laissant droite et droite extrême prendre le pouvoir, ce sera la double punition pour les plus modestes. Et ce sont ceux qui ne votent pas qui permettent ce pourcentage au FN. Le nombre de voix ne change pas.
J’ai la chance d’avoir un vrai choix dans ma région Centre Val de Loire. Donc oui, j’irai voter parce que je connais l’enjeu.

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.