Générations Poing Levé : quand le sport percute l’histoire  

C’est lundi, alors pour bien démarrer la semaine, on n’oublie pas le petit conseil lecture du jour. Et cette semaine, on parle encore BD parce que oui…on adore ça !

Ça ne vous aura pas échappé à vous non plus : le PSG n’est pas très écolo. Les autres clubs de Ligue 1 non plus d’ailleurs. Mais c’est vrai que quand Mbappé offre un fou rire dédaigneux en guise de réponse à un journaliste qui demande si le club ne pourrait pas réfléchir à prendre le train plutôt qu’un jet pour aller à Nantes… ça irrite un peu.

Et puis cette semaine, Neymar a une fois encore soutenu publiquement le candidat Bolsonaro, au Brésil. Peu sont ceux qui lèvent la voix face à la catastrophe écologique et humaine que représente la prochaine coupe du monde au Qatar. Et de toute façon, nous, on a un peu tendance à penser que les sportifs n’utilisent pas assez leur notoriété pour défendre des causes. Enfin, un bouquin nous a un peu fait changer d’avis.

Smith, Ali et les autres

« Quel est le point commun entre Mohamed Ali, le plus grand boxeur de tous les temps, et Megan Rapinoe, la footballeuse badass aux cheveux roses de l’Amérique Anti-Trump ? Ils ont atteint la perfection, ont décroché des médailles, et vécu la gloire. Mais ce sont surtout des poings levés, qui, à un moment de leur existence enviée, ont osé sacrifier leurs privilèges pour défendre une cause plus grande que leur statut de champion adulé. ».

Ces quelques mots qui figurent en quatrième de couv résument assez bien l’esprit du livre. Leurs auteurs : Chloé Célérien, illustratrice et autrice pour le cinéma, les séries et la télé et Karim Nedjari, grand reporter au service des sports du Parisien, chroniqueur à l’Équipe depuis 98 puis directeur des rédactions de Canal +. Il est aujourd’hui directeur général de RMC.

Sport et histoire au fil des pages

La BD est une mine d’or. En plus de nous parler de la vie de ces sportifs, ce sont des pages d’histoire que l’on tourne. Tout simplement, on a adoré. On découvre des destins ultra récents comme celui du footballeur Marcus Rashford et sa croisade contre les assiettes vides pendant le Covid en Angleterre. On ressent la détermination de Mohamed Ali. Celle de Surya Bonaly, des destins peu connus comme ceux de la sumo Hiyori Kon ou de Nadia Comaneci. L’histoire du poing levé de Tommie Smith aussi. On est inspirés par Megan Rapinoe. Et puis la folle aventure de Socratès, footballeur unique au rythme de vie singulier qui a participé au développement de la démocratie au Brésil à travers son équipe de foot, les Corinthiane.

Le livre regorge d’anecdotes grâce à un gros travail de recherche. Sans oublier les dessins qui permettent au lecteur de se plonger à fond dans les textes. On en transpirerait presque.

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.