Antoine Legrand

Familles à la rue : face à la position du préfet, la solidarité se poursuit

Depuis plus d’un mois, le préfet du Puy-de-Dôme opère un durcissement de sa politique d’hébergement d’urgence. Alors que de nombreuses familles étaient expulsées ces dernières semaines, elles se sont installées place du 1er Mai le 8 avril avec le soutien de plusieurs associations avant de finalement trouver refuge à la Maison du Peuple de Clermont où la solidarité ne cesse de montrer son plus beau visage.

Ce week-end, les jardins partagés ouvrent leurs portes

S’y mêlent gestion collective, amour du jardinage et réflexions environnementales : depuis quelques années, les jardins partagés essaiment un peu partout à Clermont-Ferrand.

Les 6 et 7 avril, la ville de Clermont-Ferrand et le Réseau des Jardins Partagés organisent des portes ouvertes afin de permettre à tous les publics de se sensibiliser à ces lieux aux nombreux impacts positifs.

Familles expulsées : la préfecture reste sourde à la détresse

Alors que des expulsions de familles étrangères sont orchestrées par la préfecture du Puy-de-Dôme depuis plusieurs jours, un grand rassemblement s’est tenu mercredi 3 avril à Clermont-Ferrand. Si une délégation a été reçue par les équipes préfectorales, elle n’a pour autant pas été entendue.

Blocus : à « Jeanne » et « Blaise », des sanctions planent au-dessus des élèves mobilisés

En soutien aux grévistes et manifestants de la fonction publique le 19 mars, plusieurs lycéens des établissements Jeanne d’Arc et Blaise Pascal participaient à un blocus. Depuis, des sanctions ont été mentionnées, parfois vraiment infligées mais retirées par la suite. Des élus, groupes politiques et syndicats dénoncent une répression lycéenne.

Hébergement : la préfecture expulse à tour de bras

Depuis quelques jours, de nombreuses familles étrangères logées dans des hébergements sociaux sont menacées d’expulsion. Face à ce nouveau durcissement de la préfecture, élus, groupes politiques, associations et citoyens se mobilisent. Un grand rassemblement est prévu mercredi 3 avril.

Mort de deux jeunes à Vénissieux en 2022 : une ONG remet en question l’expertise balistique produite par l’enquête judiciaire.

Fin août 2022, deux jeunes étaient tués dans une voiture par la police sur un parking de la banlieue lyonnaise. Si à l’époque, l’enquête confirme la théorie de la légitime défense avancée par les policiers présents lors des faits, une contre-expertise produite par l’ONG INDEX fustige cette version et pointe de nombreuses maladresses dans le dossier.

Pessat-Villeneuve, terre d’accueil et de solidarité (2/2)

En 2015, le maire de Pessat-Villeneuve prend le pari de la solidarité en ouvrant les portes de sa commune à des personnes vulnérables qui ont fui leur pays.

Un Centre d’Accueil et d’Orientation ouvre d’abord avant de devenir un Centre d’Hébergement Provisoire géré par l’association CeCler. Rencontre avec les équipes du centre et ses habitants.