On vous donne rendez-vous !

Le collectif d’associations Actes (qui comprend entre autres le mouvement citoyen Alternatiba) vous donne rendez-vous demain. Après un accueil autour d’un café à partir de 9 heures, une grande table ronde commencera. Le thème : « comment concilier densification et qualité de vie ? ». Un enjeu très actuel et qui touche tous les urbains. L’occasion d’aborder des questions sur le logement, la relocalisation, l’alimentation, l’énergie, les sols… L’événement aura lieu dans la Salle municipale Abbé Prévost à la Glacière.  

Amiante, parlons-en !

Vous faites quoi mardi soir ? Le 24, à partir de 20 heures, le collectif Aubière Amiante Santé Publique animera une soirée pour expliquer sa démarche et ses objectifs. Organisé par le PCF Section Duclos, le rendez-vous abordera la question de l’amiante avec le CAPER (Comité Amiante Prévenir et Réparer), un médecin et…Eloïse Lebourg de Médiacoop.

Notre journaliste est plutôt bien placée pour en parler. Cette dernière a réalisé un documentaire sur le sujet en 2017 :

Les habitants de Salau, petit village ariégeois, se livrent une guerre impitoyable concernant l’éventuelle réouverture d’une mine de Tungstène sur la commune. Selon les travaux de Henri Pezerat et Annie Thébaud Mony, le site contient de l’amiante. Nous avons donc décidé d’enquêter afin de faire émerger la vérité sur le business de l’exploitation minière, les différents conflits d’intérêt, les enjeux politiques, sociaux, environnementaux et sanitaires. Une enquête sur plus de deux ans sur le combat des résistants face à cette industrie revenue à la mode depuis la relance minière prônée par A. Montebourg, en 2013.

Surtout, c’est elle qui a mené l’enquête sur la présence d’amiante à Aubière l’été dernier. Un débat aura lieu après la projection du film « Les tontons perceurs » de Daniel Tardy (1997). Rendez-vous Salle Agorado à côté du collège Joliot-Curie à Aubière.

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.