« La Guerre, c’est moche, elle a pris mon père »

Liliane boudont vit en EHPAD à Clermont-Ferrand, entourée de photos souvenirs et de coupures de journaux. Fille de Michel Védrine, célèbre résistant clermontois, elle a bien voulu revenir pour nous sur l’histoire de son père.

A la veille de notre départ en vacances pour trois semaines, nous avons voulu vous faire écouter le témoignage de Liliane, que nous avons rencontrée cet hiver. Son récit sobre et puissant sur la seconde Guerre Mondiale et les monstruosités qui en ont découlé nous semble important en ces temps de division et de confusionnisme.

Aujourd’hui, nous sommes allés faire écouter notre montage audio à Liliane. Elle n’a pas dit un mot durant toute l’écoute. Assise dans son fauteuil, elle hochait parfois la tête, essuyait ses yeux plein de larmes, nous prenait la main. « C’est drôlement bien ce que tu as fait, tu peux le faire écouter à tout le monde, car il n’y pas un seul mensonge. Et puis, c’est important que les gens sachent ce que nous avons vécu à cette période, parce que tu vois, si ca continue, ça va recommencer. Et moi, je veux que mes petits-enfants vivent tranquillement. »

Je l’ai embrassée bien fort, et elle est partie écouter voir un petit concert proposé par l’établissement au rez-de-chaussée…Dans le couloir, elle se retourne et me dit  » Au fait, ça fait vraiment du bien de t’avoir parlé, je te remercie, j’avais jamais raconté finalement, ni vraiment pris la parole… »

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.