Une semaine de mobilisation pour l’Éducation nationale

Après le mouvement national de grève du 1er février, les principaux syndicats de l’Éducation appelaient à multiplier les actions durant toute la semaine. Une mobilisation visant à dénoncer entre autres les réformes à venir, les conditions de travail et les suppressions de postes envisagées pour la rentrée 2024 dans le premier degré.

La mobilisation du 1er février a permis aux personnels de l’Éducation nationale d’exprimer leur grogne. Après l’arrivée d’Amélie Oudéa-Castéra, nouvelle ministre de tutelle enchainant tacles et maladresses, la colère n’a cessé de monter. Noyés dans ce nouveau super-ministère liant à l’Éducation les Sports et les JO de Paris, les enseignants et enseignantes voient leur volonté d’acquérir plus de moyens et de considération s’éloigner. Pour les AED et les ATSEM aussi, la coupe est pleine. Les réformes dans les tuyaux telles que le « choc des savoirs » et celle du lycée professionnel inquiètent également.

Pour le gouvernement, pourtant, l’urgence n’est pas là. Lors des questions au gouvernement le 6 février, Amélie Oudéa-Castéa justifiait des fermetures de classes dans les milieux ruraux pour préserver l’émulsion propre aux gros effectifs d’enfants. « Elle est un peu à côté de la plaque. C’est ce même gouvernement qui a dédoublé les classes en rep + pour une meilleure réussite. », ironise Sophie Née de la FSU-SNUIPP.

Une seule grève ne suffira pas

La liste des revendications est longue. Pour les syndicats, une seule grève ne suffira pas. Ainsi, les formations ont décidé de se mobiliser toute la semaine, partout en France. À Clermont-Ferrand, l’initiative a été marquée par un rassemblement place des Salins mardi 6 février avant un départ en manifestation à partir de 10h30. Le lendemain, un rassemblement a eu lieu devant la salle Georges Conchon, proche de la DSDEN (Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale.).

Un combat de plus

Si les syndicats et enseignants ont l’habitude de dénoncer les suppressions de postes et de classes, cette année, on respecte la tradition. La carte scolaire présentée en CSA (Comité Social d’Administration) vendredi 2 février pour la rentrée 2024 a été rejetée unanimement par les forces syndicales.

Le rectorat prévoit la suppression, dans l’académie de Clermont-Ferrand, de cinquante postes d’enseignants du premier degré dont 11 dans le Puy-de-Dôme d’ici la rentrée 2024. Cela équivaut à 37 fermetures de classes contre 16 ouvertures. Voici la liste.

Fermetures de classes de maternelle

  • Jean-de-la-Fontaine à Clermont-Ferrand
  • Jules-Verne à Clermont-Ferrand
  • Ferdinand-Buisson à Clermont-Ferrand
  • Barrière à Issoire
  • Matisse-Perret à Cournon
  • La Mosaïque à Mozac
  • Saint-Gervais-d’Auvergne
  • Murol
  • La Croze à Bilom
  • Aigueperse
  • Jules-Ferry à Gerzat
  • Potier Marcus à Lezoux

Ouvertures En maternelle. 

  • Aristide-Briand à Clermont-Ferrand
  • Pierre-et-Marie-Curie à Clermont-Ferrand
  • Chanteranne à Clermont-Ferrand
  • Boisséjour à Ceyrat
  • Courpière
  • Tallende
  •  Ennezat

Fermetures de classes de primaire. 

  • Deux classes à l’école Jean-de-la-Fontaine à Clermont-Ferrand
  • Nestor-Perret à Clermont-Ferrand
  • Jean-Butez à Clermont-Ferrand
  • Philippe-Arbos à Clermont-Ferrand
  • Jean-Macé à Clermont-Ferrand
  • Paul-Lapie à Chamalières
  • René-Cassin à Riom
  • Ménétrol
  • Saint-Etienne-sur-Usson
  • George-Sand à Châteldon
  • Champeix
  • La Dordogne à La Bourboule
  • Queuille
  • Léonard-de-Vinci à Pontaumur
  • Saint-Georges-sur-Allier
  • Chappes
  • Jean-Zay à Courpière
  • Saint-Genès-Champanelle
  • Louis-Aragon à Vertaizon

Ouvertures En élémentaire

  • Jules-Vallès à Clermont-Ferrand
  • Jules-Ferry à Clermont-Ferrand
  • Jean-Zay à Clermont-Ferrand
  • Albert-Bayet à Clermont-Ferrand
  • Charbonnières-les-Varennes
  • Saint-Sylvestre-Pragoulin
  • Jules-Ferry à Cébazat
  • Jules-Ferry Pérignat-les-Sarliève
  • Peschadoires (Joseph-Lacour)

Fermetures dans les regroupements :

  • Bort-l’Etang.
  • Marcillat-Saint-Quintin-sur-Sioule
  • Pulvérières-Chapdes-Beaufort
  • Saint-Angel-Vitrac
  • Saint-Saturnin

En parallèle, deux unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) et une unité d’enseignement spécialisé autisme en maternelle doivent ouvrir ainsi que deux réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté avec deux postes dédiés aux situations très conflictuelles. Enfin, une unité pédagogique pour élèves allophones doit voir le jour dans un établissement à déterminer.  

Parents mobilisés

Lors des questions au gouvernement, la députée PS du Puy-de-Dôme Christine Pirès Beaune a interpellé Amélie Oudéa-Castéra sur les nombreuses suppressions de poste prévues à la rentrée prochaine. Au niveau local, aux côtés des enseignants, les parents sont aussi mobilisés comme à Chateldon où il manque 3 élèves pour que l’école garde ses trois classes. Lundi 5 février, ces derniers ont décidé de faire entrer trois ânes dans la cour de récréation afin de compenser l’absence de ces trois élèves.

Amicale Laïque de Chateldon

Après le vote négatif des syndicats le 2 février, un nouveau CSA se tiendra lundi 12 février. « On ne peut pas accepter cette carte scolaire. C’est plutôt autour de 400 postes qu’il faudrait pour avoir des conditions normales et faire progresser nos élèves dans le 63 pour le 1er degré. Le 12, j’espère qu’on aura moins de fermetures mais l’inspecteur d’académie n’a pas les moyens de tout annuler. », déplore Sophie Née.

*La photo de couverture a été prise lors de la manifestation du 1er février 2024 à Clermont-Ferrand.

Nos actionnaires, c'est vous.

Aidez-nous à rester gratuit, indépendant et sans pub :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nos derniers articles
Cet article vous a plu ?

Soutenez le Cactus !

Le journalisme a un coût, et le Cactus dépend de vous pour sa survie. Il suffit d’un clic pour soutenir la presse indépendante de votre région. Tous les dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% : un don de 50€ ne vous coûte ainsi que 17€.