Luttes sociales

Grève reconduite chez les postiers

Mardi 4 mai, les postiers de Clermont-Ferrand se mettent en grève, dénonçant des salaires et des conditions de travail dégradées. Mardi 11 mai, la direction refuse de répondre à leurs revendications. Une grève nationale est prévue le 18 mai prochain.

Les employés de Flauraud organisent une grève d’ampleur nationale contre le PSE de l’entreprise.

Le 21 avril, les salariés de l’entreprise Flauraud, qui vend des pièces automobiles, se sont mis en grève au niveau national pour une durée illimitée. Pour la 1ère fois dans la rue, ces derniers dénoncent un PSE qui ne se justifie pas au niveau économique de l’entreprise. Cette dernière appartient au groupe Emil Frey, au chiffre d’affaire de 15 milliards d’euros et premier vendeur d’automobiles en Europe, 6ème au niveau mondial.

Le tribunal rejette le recours contre l’OQTF qui vise Madama : Les parents « adoptifs » font appel.

Mercredi 14 avril, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand rejette le recours contre l’OQTF qui menace d’expulsion Madama Diawara. Le jeune malien de 19 ans, arrivé il y a plus de deux ans en France, avait trouvé une formation et un emploi. Malgré la disparition de Madama lundi dernier, ses parents « adoptifs » comptent bien faire appel de la décision du tribunal.

Une campagne de vaccination contre la réforme de l’allocation chômage organisée devant le Medef

Vendredi 2 avril, une campagne de vaccination a été organisée contre le virus RAC21 (Réforme Allocation Chômage 2021) devant le siège sociale du Medef Puy-de-Dôme, à Clermont-Ferrand. Avec humour, les 50 manifestants tentent d’éliminer ce « virus » en expliquant comment cette réforme fera baisser les allocations chômage des plus précaires, déjà durement touchés par la crise sanitaire.

Les retraités s’insurgent de la précarisation de leurs pensions et des services publics de santé.

Mercredi 31 mars, de 14h à 15h30, les retraités de Clermont-Ferrand se sont rassemblés place de Jaude. Ils demandent une revalorisation des retraites ainsi que la suppression de la réforme des retraites. Ils dénoncent aussi le manque de moyens et la casse des services publics de la santé, que ce soit pour les vaccins, les hôpitaux ou la sécurité sociale.

La distribution de violentomètres dans les boulangeries autour de Clermont-Ferrand

Mercredi 24 mars, Anne et Gaëlle, du collectif NousToutes63, ont fait une distribution de sacs à pain préventif contre les violences faites aux femmes. Les deux militantes ont fourni des violentomètres et numéros d’urgence dans trois boulangeries autour de Clermont-Ferrand, à Murol, Champeix et Perrier. Retour sur les objectifs de cette journée.

Promesse non honorée pour le Lycée Brugière

C’était en février 2020. Après l’agression d’une enseignante, ses collègues avaient débrayé pendant deux jours. Reçus par l’inspection académique, ils étaient partis soulagés, car on leur promettait de nouveaux moyens. Malheureusement, une promesse non tenue qui met en tension le lycée clermontois. 35 par classe. Alors que le lycée Brugière accueille un public difficile, l’établissement …

Promesse non honorée pour le Lycée Brugière Lire la suite »